Obtenez des devis gratuits pour vos terrassements !

Demandez des devis aux terrassiers de votre région pour vos travaux de terrassement.

Tout ce qu’il faut savoir sur les terrains diffus.

Comparez les devis des pros près de chez vous.

Une condition sine qua non avant la construction d’une maison est l’existence d’un terrain d’un terrain à bâtir. Lors de l’achat du dit terrain, vous aurez généralement le choix entre un terrain isolé (ou diffus) et un terrain lotis. La première option procure souvent l’avantage d’un terrain de grande taille. Cependant, et c’est le cas de le dire, cette option est rarement sans risques. Afin d’éviter les déceptions et les mauvaises surprises, voici quelques précaution à prendre avant l’acquisition d’un terrain diffus.

Familiarisez-vous avec la notion de « terrain diffus »

Malheureusement pour ceux qui cherchaient à bâtir un monastère, un terrain « isolé », ou « diffus », ne signifie pas que ce terrain se situe au milieu de nulle part, comme dans un désert. En réalité, cette appellation sert tout simplement à désigner un terrain non-issu de la division d’un bien unique (au moins 2 lots).

Les critères à prendre à compte

· La viabilisation du terrain
Même bien installé dans votre petit coin de paradis, vous pourrez difficilement vivre sans l’eau courante, l’électricité ou le gaz, qui sont pratiquement toujours reliés à des infrastructures collectives. En plus du prix initial du terrain, leur installation n’est pas négligeable. Or, si le terrain est trop éloigné de ces réseaux, le prix du raccordement n’en sera que plus conséquent. Il sera donc primordial de bien vous renseigner sur les possibilités de viabilisation du terrain, et de ne pas hésiter à en chercher un autre au cas où le raccordement reviendrait trop cher.

· La constructibilité du terrain
Méfiez-vous de ce qui est écrit dans les annonces, un terrain mis en vente pourra être désigné comme étant « constructible », mais s’avèrera dans la réalité impropre à toute construction. Pour en avoir le cœur net, nous vous conseillons de demander à voir un certificat d’urbanisme pré-opérationnel auprès de la mairie locale, qui pourra statuer sur la faisabilité de votre projet sur le terrain en question. Un simple certificat d’urbanisme n’indiquera pas la plupart du temps si votre projet est constructible. Renseignez vous auprès d’une entreprise terrassement.

· L’existence ou non de servitudes ou d’un droit de préemption
L’existence de servitudes pourrait limiter votre projet de construction. De plus, une mairie pourra exercer son droit de préemption sur le terrain si ce droit est en vigueur dans la commune. Il vous faudra alors faire notifier la vente par un notaire auprès des instances communales.

Avantages et inconvénients des terrains diffus

· Les pours
Un terrain diffus est en général d’une superficie plus grande qu’un terrain lotis au prix équivalent. De plus, vous aurez carte blanche en ce qui concerne l’esthétique de votre maison, tant que vous respectez les normes appliquées dans votre région. Enfin, vous aurez plus de flexibilité quant à l’éloignement de certains critères (école, commerces, etc.).

· Les contres
Un terrain diffus peut s’avérer être nettement plus en retrait des autres propriétés, ce qui peut parfois être un désavantage. Les échanges humains seront ainsi plus rares, ce qui pourrait déplaire, voire être néfaste à vos enfants, si toutefois vous en avez.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour décider si vous allez opter pour un terrain lotis ou un terrain diffus, faites le bon choix.

Partager la découverte du moment :

COMMENT ÇA FONCTIONNE ?
VOS AVANTAGES
Découvrez des perspectives supplémentaires

Explorez nos articles connexes pour en savoir plus !