Comment déterminer si votre terrain est constructible.

  • Mise à jour
  • Publié dans Non classé

Comment déterminer si votre terrain est constructible.

Lors de l’achat d’un terrain en vue d’une future construction, il est indispensable de bien se renseigner sur les possibilités de construction offertes par le dit terrain. En effet, il serait bien fâcheux de se retrouver avec un terrain inconstructible sur les bras, alors que l’on envisageait depuis le début d’y construire son chez soi. Les quelques lignes qui suivront vous indiqueront quoi faire pour juger si un terrain est favorable pour y faire construire sa maison.

Qu’est-ce qu’un terrain constructible ?

Un terrain constructible est bien entendu un terrain qui pourra supporter une construction. L’état de constructibilité d’un terrain suit un certain nombre de critères, et c’est la mairie locale qui statue sur la possibilité de construire ou non sur un terrain. Les critères pris en compte pour classer un terrain comme constructible sont purement relatifs au plan d’urbanisme. En effet, des paramètres comme l’accessibilité à des voies de communication, ou encore la viabilité du terrain (facilité de raccordement aux réseaux d’égout ou d’électricité) sont pris en compte.

Un terrain classé comme constructible pourra donc être en pratique impropre à la construction car les caractéristiques physiques du sol ne sont pas prises en compte dans ce jugement. Il incombe à l’acheteur en effet de mener l’étude de faisabilité technique d’une construction et non à la collectivité locale, ni au vendeur du terrain.

Faire impérativement une visite du terrain

Il est très conseillé de voir par vous-même le terrain en question. Lors de cette visite, prenez soin de bien étudier les alentours en vérifiant si le voisinage est résidentiel ou non (plus il y aura de maisons dans le voisinage, plus un raccordement à l’eau et à l’électricité est simple), si la propriété se trouve près d’un centre industriel, si elle est facile d’accès pour une voiture (ce qui facilitera les travaux de construction), etc.

Vous pourrez également faire votre petite enquête auprès des riverains. Cette source d’informations précieuses est le plus souvent très fiable pour déterminer la facilité de construction dans leur zone d’habitation.

Se renseigner auprès de la mairie

Une visite à la mairie locale est également indispensable. Elle vous donnera, comme indiqué précédemment, la constructibilité ou non du terrain. De plus, les mairies vous communiqueront les conditions de construction dans la zone où se trouve votre terrain. Selon les régions, la mairie pourra même vous imposer des modalités de construction. Par exemple, pour un terrain se trouvant en zone inondable, il vous faudra faire installer une clôture en grillage.