Tarifs, Prix, Devis
pour le terrassement

Tout savoir sur les travaux de terrassement

Tout savoir sur les travaux de terrassement thumbnail

Les chantiers plats sont rares, les terrains inclinés le sont moins. Pour ériger sa construction au flanc d’une colline, on est obligé de faire appel à un terrassier ou si les circonstances le permettent, faire le terrassement soi-même. Réaliser un terrassement n’est pas sans risque, et avant de s’attaquer aux travaux, des préparations sont indispensables.

a

a

a

a

Travaux préliminaires

Tous travaux de terrassement entraînant la manipulation ou le déplacement de plus de 60 m3 de matériaux, sont soumis à autorisation administrative préalable (permis de terrassement) selon le code de l’Aménagement. Une expertise technique est obligatoire lorsqu’on estime le projet trop risqué (risque d’affaissement, d’éboulement, d’érosion, etc.).

Quoi qu’il en soit, un diagnostic est toujours nécessaire pour permettre au propriétaire d’avoir une idée sur l’étendue des travaux à réaliser, et se préparer au  budget nécessaire. Il peut alors faire appel à des experts comme le géomètre ou un géotechnicien pour procéder à une étude du chantier, et à ce propos :

  • Le géomètre va fixer les limites du chantier puis relève chaque point de niveau et tout autre détail indispensable au projet. À partir de ces relevés, il réalise le plan topographique du terrain destiné à l’usage du terrassier.
  • Le géotechnicien s’assure que le terrain soit assez stable pour supporter la future construction. Il vérifie également si les risques liés au projet sont acceptables. Il va donc analyser la composition du sol ainsi que sa résistance, pour que l’on puisse décider des techniques de terrassement les plus appropriées.  

Faire appel à un professionnel

Les professionnels du terrassement fixent leurs tarifs comme bon leur semble. Pour être sûr de tomber sur un tarif raisonnable, il faut faire établir au moins trois devis auprès d’entreprises différentes. On pourra alors opter pour le professionnel avec le rapport « qualité/prix » le plus avantageux.

Il faut cependant faire attention sur le fait que le terrassier qui propose le tarif le moins cher peut ne pas être le plus compétent ou le plus méticuleux. À cet effet, mieux vaut vérifier soi-même la capacité de l’entreprise à tenir ses engagements en termes de délai, de qualité des travaux, de prix, etc. On peut, par exemple se rendre sur un chantier en cours de terrassement pour juger si l’entreprise dispose d’assez de matériels et de main-d’œuvre.

Faire soi-même les travaux de terrassement

Si le terrain ne nécessite que peu de terrassement, l’intervention d’un professionnel n’est peut-être pas indispensable. Pour réaliser soi-même les travaux, il faut louer des engins et savoir les manier.

Cependant, la détention d’un permis CACES est exigée pour la conduite de certains types d’engin. À défaut d’un tel permis, il est possible de louer l’engin avec conducteur.

Pour se prémunir des risques liés aux travaux, il est prudent de souscrire une assurance dite « tous risques chantiers ». On se verra alors indemnisé en cas de vol ou d’endommagement de matériels, d’incendie ou tout autre dommage résultant événements naturels.



Articles récents:

Artisanat:

artisanatlogo-300x123


Powered by Terrassier.net