Tarifs, Prix, Devis
pour le terrassement

L’essentiel à savoir sur le drainage de terrain

L’essentiel à savoir sur le drainage de terrain thumbnail

Un drainage de terrain est une technique pour contenir et expulser les eaux menaçant d’inonder le terrain. C’est une perspective adéquate en cas de problème d’humidité ou de stagnation d’eau dans le sol. Il a pour fonction de recueillir les eaux souterraines et de les évacuer avant qu’elles atteignent les fondations, et d’éviter ainsi les dégâts possibles. L’eau en excès dans le sol est évacuée à l’aide de tuyaux enterrés et couverts de matériaux traitants (feutre géotextile, pierres, etc.).

a

a

En quoi consiste le système de drainage ?

Un drainage peut être une canalisation ou une tranchée mise en place autour d’une habitation. La tranchée drainante se réalise au pied de la construction et la canalisation drainante est éloignée de la maçonnerie et peut descendre plus profond. Les raisons qui font que l’eau s’accumule peuvent être multiples : sources souterraines, pentes, nappe phréatique affleurante, sous-sol non perméable. Dans une construction, l’humidité est due à une légère pente du jardin en direction de la maison où l’eau s’infiltre sous le mur et transforme les abords en bourbier. Dans ce cas, une solution de drainage est utile pour canaliser les eaux de ruissellement vers un puits perdu.

Un drainage constitue donc une solution à long terme permettant de contrôler les problèmes d’infiltrations d’eaux afin de préserver la fondation des risques d’inondation. Il assure également la protection de l’infrastructure dont l’humidité reste le premier facteur d’affaiblissement et préserve en même temps la santé et l’hygiène du logement autant pour l’intérieur que l’extérieur.

Comment installer le système de drainage ?

Plusieurs méthodes permettent de poser un drain en sous-sol pour assurer la bonne circulation de l’eau. La première phase consiste à imperméabiliser les murs d’un enduit spécial avant de recevoir les tuyaux. Cet enduit formera un mur étanche, recouvert par la suite d’une plaque de drainage. Cette étape est indispensable avant de poser les premiers drains.

Pour la mise en place des drains, il est possible de couler un plancher de maintien ou un dallage, puis de poser une cuve de béton en fossé qui recevra le drain. Ce dernier devra être recouvert de gravillons puis d’un feutre géotextile afin d’éviter la pénétration des gravats. À ce propos, on doit :

  • Nettoyer sur au moins 80 centimètres de largeur les murs du bâtiment.
  • Niveler le fond de la tranchée creusée en réalisant une pente d’un centimètre par mètre.
  • Enduire les murs d’une peinture étanche spéciale pour les sous-sols des fondations puis recouvrir les murs d’un film isolant en plastique.
  • Fixer le drain à plat, calé avec du gravier.
  • Installer les branchements divers et les coudes des drains à chaque déviation de direction.
  • Recouvrir le drain d’une couche de 50 cm environ de graviers et 20 cm de terre après l’installation de film géotextile.


Articles récents:

Artisanat:

artisanatlogo-300x123


Powered by Terrassier.net