Tarifs, Prix, Devis
pour le terrassement

Les travaux de terrassement

Les travaux de terrassement thumbnail

Le terrassement est l’ensemble des travaux effectués pour préparer le terrain à accueillir une nouvelle construction ou une infrastructure. Les travaux  engagent parfois des moyens colossaux (main d’œuvre importante, engins volumineux, etc.) même si la future construction est de taille modeste.

Travaux préliminaires

Pour pouvoir entamer les opérations de terrassement, des travaux préliminaires s’imposent.

Il se peut que des bâtiments ou des canalisations enterrées soient présents sur le chantier, ces structures inemployées s’avèrent gênantes pour la future construction. Il est alors essentiel de les démolir. L’usage veut que les murs soient arasés à la hauteur du sol et que les caves existantes soient comblées grâce aux débris de la démolition. Les arbres encombrants sont également abattus pour dégager l’espace nécessaire à la construction.

Une fois ces opérations terminées, on procède à l’installation du chantier. Elle comprend la détermination des itinéraires des camions, l’installation des fléchages, l’aménagement des logements pour le personnel, la mise en place des zones de stockages, etc.

Il ne faut pas négliger le drainage des eaux souterraines. En effet, la nappe phréatique est quelquefois peu profonde et cela risque d’inonder le chantier.

Exécution des travaux

Le terrassement comprend quatre catégories d’opérations, à savoir :

  • Le déblai consistant à enlever des terres pour abaisser le niveau du sol.
  • Le remblai consistant à mettre en place des terres préalablement prélevées.
  • Le chargement des déblais sur les véhicules de transport.
  • Le transport des terres pour la mise en remblai ainsi que l’évacuation des terres excédentaires.

Ces opérations sont précédées par un piquetage, c’est-à-dire une délimitation du terrain. À l’aide de piquets métalliques, le géomètre détermine les limites exactes du chantier. Il prélève également tous les points de niveau qui nécessitent un besoin de terrassement. Il conçoit alors le plan topographique du chantier destiné à l’usage des professionnels.

Les travaux de terrassement s’effectuent parfois dans des circonstances difficiles nécessitant des précautions particulières. Le terrassement en milieu urbain, qui s’effectue à proximité des bâtiments, est par exemple difficile à réaliser, surtout lorsque les gros engins  accèdent difficilement au chantier. La réalisation des excavations est également une affaire délicate, le creusement d’une fouille, au-delà d’une certaine profondeur, peut s’avérer critique, car les parois risquent de s’effondrer. Une technique appelée « blindage » est donc à appliquer pour prévenir ces risques. Cette technique consiste à étayer les parois pour garantir la sécurité des ouvriers, en l’occurrence ceux qui posent des canalisations souterraines, contre l’ensevelissement.

Engins de terrassement

Les engins utilisés sur un chantier de terrassement sont nombreux. Parmi ces engins, on peut citer :

  • Le bulldozer qui réalise le déblai, le remblai et le transport des terres prélevées.
  • La tractopelle, une variante du bulldozer, adaptée pour les chantiers de petites et moyennes tailles.
  • L’excavateur, idéal pour réaliser de gros travaux d’excavation.
  • Le compacteur, utilisé pour tasser les remblais.
  • Les équipements accessoires tels que les brises-roches, etc.

Ces engins sont généralement très chers à l’achat. Si on ne dispose pas des moyens nécessaires pour leur acquisition, la location est toujours envisageable.

Vous pouvez faire établir des devis grâce aux formulaires ci contre, si vous souhaitez avoir la vision d’un professionnel ou louer un engin. Cela vous permettra de mieux travailler ou de vous faire accompagner plus efficacement.



Articles récents:

Artisanat:

artisanatlogo-300x123


Powered by Terrassier.net