Tarifs, Prix, Devis
pour le terrassement

Les tarifs et devis d’un pelliste pour des travaux de terrassement

Les tarifs et devis d’un pelliste pour des travaux de terrassement thumbnail

Quand on effectue des travaux de terrassement, même en auto-construction, on peut nécessiter le recours à une pelle mécanique. Il faut alors faire appel aux services d’un pelliste, qui est le professionnel à même de travailler votre terrain. Comme son nom l’indique, le pelliste désigne un artisan qui sait et maîtrise l’usage de la pelle mécanique. Lorsqu’on contacte un pelliste, c’est souvent pour faire profiter de son savoir-faire que de son appareil. Il aide dans les travaux de terrassement ou d’aménagement de terrain.

A

L’utilité du pelliste

Bien entendu, il faut faire appel aux services d’un pelliste pour tous les travaux qui nécessitent l’usage d’une pelle mécanique. Dans un chantier, à part le terrassement, la pelle mécanique est aussi d’une grande aide dans d’autres tâches comme le déplacement d’objets lourds sur un chantier, la viabilisation d’un terrain, le déblayage d’un terrain accidenté, etc. La principale tâche qu’on attend d’un pelliste étant le terrassement rapide d’un terrain dans les règles de l’art.

Le taux horaire d’un pelliste

Pour le prix d’un pelliste à l’heure, son taux horaire se situe entre 40 € et 85 € TTC. Le coût d’un pelliste comprend son taux horaire ainsi que la location de son véhicule. Le tarif horaire dépend alors en partie du véhicule qu’il utilise, mais également de beaucoup d’autres facteurs. À commencer par la région où doivent être effectués les travaux. En effet, chaque région possède ses frais et sa concurrence. Il est donc possible de voir de grandes disparités de prix entre deux régions. Également, l’accessibilité du chantier de votre maison entre dans les critères de définition de prix horaire du pelliste.

Le type de pelle utilisée et l’expérience

À part les frais de déplacement qui peuvent être importants, le type de pelle utilisée influe aussi sur le taux horaire du pelliste. Ainsi, s’il utilise une pelle mécanique, le pelliste facturera moins s’il a déjà rentabilisé sa pelle mécanique depuis de nombreuses années. L’expérience du pelliste entre aussi en jeu. Il est alors pertinent de signer auprès d’une entreprise sérieuse et expérimentée plutôt qu’un nouvel auto-entrepreneur. En plus des bas prix, on peut avoir de meilleures garanties. Dans la pratique, il est toujours bon de contacter plusieurs entreprises avant de faire son choix. Cela permettra d’avoir une idée précise sur les tarifs exacts qui sont pratiqués dans la région sur sa future habitation.

Le devis de pelliste à l’heure ou au forfait

Même si on a tendance à raisonner au prix horaire, puisqu’il s’agit encore du moyen le plus simple de comparer les tarifs des professionnels, le devis de pelliste au forfait est aussi une bonne alternative. Le raisonnement au forfait permet d’avoir une idée générale sur le coût total des travaux. En effet, un risque qu’on pourrait courir est l’usage des artisans d’un taux horaire très bas. En contrepartie, il pourrait exagérer le temps de travaux nécessaire pour revenir au même prix total ou même plus. Bien évidemment, avant tous travaux, il est indispensable de toujours demander un devis. Sans cela, on risque de s’exposer à une mauvaise surprise au moment de régler la facture. Au vu de la loi, tout artisan est obligé de proposer un devis sur demande, quand ses prestations dépassent la somme des 150 €.

L’intérêt d’un devis de pelliste

En premier lieu, il permet de comparer différents devis de pelliste. De cette manière, il est facile de planifier le budget de terrassement. Il donne une idée globale du prix de tous les travaux. Pour comparer les tarifs des artisans, on doit avoir en main au moins trois à cinq devis différents. Ainsi, on évite facilement les pièges en signant le devis qui semble être le plus raisonnable et le plus abordable. À noter quand même qu’on pourrait faire face à des devis gratuits et des devis payants. Il faut bien vérifier avant de demander le devis que celui-ci est gratuit et sans engagement. Pour cela, il existe de nombreux sites Internet spécialisés en la matière.

Le pelliste, indispensable pour les travaux de terrassement

En effet, le pelliste contribue à la réussite des travaux de terrassement. Ces derniers englobent toutes les techniques qui ont pour but d’aplanir et de stabiliser un terrain pour acquérir une construction lourde et sécurisée. Cette démarche est réalisée avant le coulage des dalles de béton ou avant même la pose des fondations d’un édifice. Il est bon de savoir qu’un terrain dépourvu de terrassement peut occasionner des risques graves sur la construction. Les résultats peuvent être la fissure des murs, voire plus grave, l’effondrement de la construction tout entière.

Le terrassement

Le terrassement est le travail ou l’opération qui permet de niveler le terrain. Avant les travaux de construction, le sol n’est pas toujours prêt à acquérir une construction. Il peut avoir à sa surface, des broussailles, des creux ou des bosses. De plus, une possibilité est aussi que les couches de sol soient instables et peuvent s’effondrer sous l’effet de l’érosion et des intempéries. Une étude géologique du terrain s’impose naturellement. Les travaux de terrassement ont comme objectif d’avoir un terrain en pente ou en relief adapté à des usages particuliers comme un jardin, un accès voitures, etc.

Les conseils à suivre durant le terrassement

Pour faciliter le travail du pelliste, il est essentiel de tenir compte de quelques conditions. Il est ainsi déconseillé de réaliser des travaux durant les saisons de pluie. Par ailleurs, le choix du terrain est aussi important pour assurer la stabilité de la future construction. On doit éviter les terrains sableux, les terrains à proximité d’un fossé, les sols très argileux, etc. Également, la mise en place d’un film géotextile est très recommandée pour éviter les remontées de racines des végétaux divers. Ces derniers peuvent endommager les structures de soutènement lors de la construction.

La pelle dans tous ses états

La pelle mécanique désigne un engin de chantier pouvant aussi être appelée pelleteuse ou excavatrice. De petite taille, elle se décline en minipelle ou en midipelle. Ce matériel ne doit point être confondu avec une tractopelle. Cette machine est l’association d’une pelle hydraulique ainsi que d’un chargeur sur pneus ou d’un tracteur. La tractopelle dispose de moins d’axes de mobilité, car elle ne possède pas la rotation de l’ensemble cabine/outil. À titre d’exemple, on peut citer la pelle hydraulique qui se compose d’un châssis porteur à chenilles ou à pneus. Il est muni d’une tourelle avec une capacité de rotation continue sur 360 degrés. La tourelle abrite le moteur, le poste de conduite, les organes hydrauliques comme la pompe, les vérins et les équipements comme le bras, la flèche, …

Les chiffres clés d’une pelle

Une pelle hydraulique sur pneus peut peser jusqu’à 127 tonnes. Sa puissance peut atteindre jusqu’à 490 ch pour les pelles sur pneus si elle est de 3 800 ch pour les pelles sur chenilles. Pour l’année 2005, les chiffres de vente de la pelle s’affichent à environ 3 450 pelles sur chenilles, 1 850 pelles sur pneus et 8 600 minipelles. Pour l’année 2010, ils sont de 2 117 pelles sur chenilles, 1 174 pelles sur pneus et 2 117 minipelles.



Articles récents:

Artisanat:

artisanatlogo-300x123


Powered by Terrassier.net