Tarifs, Prix, Devis
pour le terrassement

Étude du sol : importance et coût

Étude du sol : importance et coût thumbnail

L’étude du sol permet de connaître les propriétés physiques du sol constituant le terrain à bâtir. C’est à partir des résultats de l’analyse effectuée qu’on peut envisager le type de fondation appropriée à la nature du sol. Cette étude devrait être réalisée par un géologue ou un géotechnicien qui ont les connaissances et maîtrisent les compétences nécessaires, en la matière. Ils pourraient facilement déterminer avec précision les données historiques du terrain entre autres les sols mouvants, les infiltrations d’eau, le taux d’humidité, les types de matériaux adaptés au terrain, les risques (éboulement, affaissement ou glissement) que peut représenter le terrain, autrement dit, la résistance technique du sol.

Une étude du sol est-elle obligatoire ?

L’étude du sol n’est pas imposée, mais vivement conseillée parce qu’elle garantit la sécurité des travaux qui seront effectués ainsi que la pérennité du futur ouvrage. En effet, comme une construction constitue un grand investissement connaître la composition et la nature du sol pour pouvoir éviter les problèmes lors des travaux ou dans le futur, comme les fissures, l’humidité, l’affaissement, le glissement de terrain, s’avère essentiel. Dans l’optique de prévenir les risques géologiques et géotechniques, le résultat de l’étude sert à préconiser le type de fondations le plus adapté. Enfin, les informations recueillies permettent d’orienter les travaux dans la bonne marche.

Par ailleurs, l’étude du sol est soumise à des obligations de respect des normes et des matériaux en vigueur entre autres, la norme NF 94-500. Elle n’est pas obligatoire, mais dans certains cas, c’est surtout la banque ou l’organisme prêteur, l’assureur, l’architecte et le CMI ou Constructeur de Maisons Individuelles qui réclament cette étude. Pour eux, il est important que le projet de construction se déroule dans de bonnes conditions. Toutefois, l’étude du sol est obligatoire dans les zones sismiques, dans le but d’un assainissement autonome et pour la gestion des eaux pluviales.

Combien coûte approximativement l’étude du sol ?

L’étude du sol représente en général moins de 1 % de l’investissement global dans le domaine de la construction. Le prix varie d’une région à l’autre en fonction des contraintes géographiques, des déplacements, des matériels de sondage et du type d’étude à réaliser. Mais à titre de référence, une étude du sol nécessite un budget allant de 1 800 euros à 2 500 euros.



Articles récents:

Artisanat:

artisanatlogo-300x123


Powered by Terrassier.net