Tarifs, Prix, Devis
pour le terrassement

Dallage en opus incertum

Dallage en opus incertum thumbnail

Un dallage en opus incertum est composé de pierres naturelles, plates, aux formes irrégulières, posées sur un lit de mortier. Ces pierres ont une épaisseur généralement comprise entre 2 et 4 cm. De plus, plus la pierre est épaisse, plus elle est solide et lourde. Ces dalles en opus incertum viennent de l’antiquité et on les retrouve encore dans plusieurs habitations actuellement. La mise en place d’un dallage en opus incertum est assez complexe et doit être effectué par un terrassier qualifié.

a

a

Caractéristiques de l’opus incertum

L’opus incertum est réalisé avec des pièces de pierre naturelles en quartzite et en calcaire avec des dimensions différentes. L’opus incertum est une technique qui vise à construire des murs avec de petits moellons de pierre. Ceux-ci sont empilés sur du mortier afin de consolider la pose. Actuellement, on utilise l’opus incertum comme un dallage de pierre naturelle en revêtement de sol extérieur et en revêtement mural.

Comme avantages, il protège la maison sur la totalité ou la partie basse de la façade si on l’utilise comme parement mural. En outre, l’opus incertum est surtout privilégié dans les zones froides. Il donne aussi un parfait esthétique en intérieur en revêtement du sol, en habillage de la cheminée ou encore d’un mur. En ce qui concerne les couleurs, elles peuvent être grises, rouges avec un habillage en gneiss et pour le quartzite, en jaune, beige ou gris bleuté.

Étapes à suivre pour la pose des dalles en opus incertum

Pour poser des dalles en opus incertum, il faut préparer le sol par décapage et damage. Ensuite, on pose, une armature en treillis soudés, qui doit être noyée dans le mortier. Le lit de pose des dalles doit avoir une dizaine de centimètres d’épaisseur. Pour la pose des dalles en opus incertum, les étapes sont à respecter :

  • La pose en horizontale d’une dalle repère.
  • La mise en place d’une deuxième dalle-repère à 3 mètres de la précédente et alignée à la règle puis, une troisième et une quatrième pour que la dalle puisse former un carré.
  • La mise en place du lit de pose en mortier dont la répartition se fait avec une truelle.
  • La mise en place de chaque dalle de pierre dans le lit de mortier. Pour bien l’ancrer, des coups avec du maillet en caoutchouc sont nécessaires. Les pierres sont choisies de telle sorte qu’elles puissent s’imbriquer les unes dans les autres, tout en veillant à éviter des joints trop larges.

Après le séchage, on garnit les joints de mortier gras avec la pointe de la truelle et on lisse ensuite à l’aide d’une brosse à chiendent.



Articles récents:

Artisanat:

artisanatlogo-300x123


Powered by Terrassier.net