Tarifs, Prix, Devis
pour le terrassement

Aménagement et terrassement d’un terrain en pente

Aménagement et terrassement d’un terrain en pente thumbnail

En général, les terrains ne possèdent pas une configuration plate d’origine, il faut donc procéder à des travaux de terrassement afin de stabiliser le terrain. Après ces opérations, les terrains peuvent être utilisés dans de nombreux projets tels que la construction d’habitations, de routes, de piscines, etc. Le terrassement a pour objectif d’éviter et de réduire les risques de compression ou d’éboulement de terrain. Les travaux de terrassement exigent une parfaite maîtrise de tout ce qui se rapporte au sol : type, caractéristiques, etc., mais aussi des matériaux performants. Les travaux ne doivent donc être effectués que par des professionnels. Le terrassement pour un terrain en pente doit suivre plusieurs principes de modification, basés sur trois techniques optionnelles.

L’encastrement dans le sol

Dans cette solution, les travaux de terrassement comprennent l’exécution des déblais et des remblais. Son objectif est d’ajuster une majeure partie de l’édifice dans la pente. Et pour atteindre cet objectif, il faut exécuter le remblai par couches successives, densifier chaque couche et apporter un soin particulier. Les avantages de cet encastrement se présentent dans l’absence d’exposition au vent, on ne voit pas le bâtiment, il ne détruit pas l’environnement et on peut installer le toit. Pour les contraintes, l’accès direct est limité et l’accès au terrain est difficile.

L’accompagnement de la pente

L’accompagnement de la pente est basé sur la conception de terrasses en cascade. Ses principaux avantages sont le respect du terrain naturel, la facilité des accès directs multiples à tous les paliers et des vues de profil. Cependant, il offre un accès plus ou moins compliqué à cause des différents niveaux destinés à casser la pente. Il est donc nécessaire d’aménager des espaces intérieurs avec de nombreux escaliers, niveaux et demi-niveaux.

La surélévation du sol

Avec la surélévation du sol, on accroche la construction sur des  poteaux. Pour cela, elle sera soutenue dans le vide pour qu’elle n’ait pas de contact avec le terrain. Les avantages de cette méthode sont le respect de l’environnement et du terrain naturels pour un impact minimum, une vue dégagée et une facilité d’adaptation aux très fortes pentes et aux autres terrains compliqués. Toutefois, elle présente des contraintes : une accessibilité directe au terrain et un prix onéreux.

En effet, le principe demande une modification de tout le terrain de la construction. Le but est d’aplatir et d’affermir le terrain, dans la mesure du possible, pour qu’il puisse recevoir convenablement les travaux envisagés. Par contre, cette technique peut avoir des effets néfastes sur l’environnement.



Articles récents:

Artisanat:

artisanatlogo-300x123


Powered by Terrassier.net